Structure d’accueil pour personnes présentant un handicap

Namur
Avant-projet en cours

Le terrain offre plusieurs particularité : forte pente, une zone non aedificandi de 5m à rue, des limites de propriété obliques.
Pour exploiter au mieux la surface disponible du terrain et ouvrir le bâtiment sur l’extérieur, la volumétrie
s’aligne aux limites latérales et l’angle à rue est traité par une courbe qui adouci visuellement cette
cassure d’angle.

Le projet, même s'il accueille 3 niveaux de services distincts, marque une unité dans le traitement de la
volumétrie et des façades.
La toiture plate diminue l’impact visuel du bâtiment (tant à rue que depuis les habitations voisines situées en contre-bas), une toiture végétale envisageable suivant budget, placement de panneaux photovoltaïques avec orientation et inclinaison optimales, réduction du volume chauffé.
Les façades sont racouvertes par un bardage en bois traité par autoclave. Cette solution ne nécessite
aucun entretien et offre une pérénité dans le temps. Les châssis seront prévus en aluminium, ce choix est
dicté par la résistance de ces profils tant aux sollicitations fréquentes des utilisateurs qu’aux conditions
climatiques.
Les différents matériaux choisis l’ont été dans une optique de durabilité, que ce soit au niveau de la future
consommation énergétique que de la durée de vie des matériaux sans pour autant demander un entretien
régulier et contraignant.
La maintenance des extérieurs est également limitée au minimum.
Le projet répond aux normes des bâtiments très basse énergie, son niveau d’isolation globale étant inférieur à K22.
Quatre Architecture